INTERDICTIONS FORMELLES

• Les photos des sans abris sans autorisation (confidentialité et respect)
• Les personnes mineures ne sont pas autorisées durant les maraudes
• La distribution d’alcool et de médicaments
• Les dons d’argent directement aux SDF
• Communiquer ses coordonnées aux SDF
• Evitez les parkings ou les endroits difficiles d’accès ou trop isolés
• Marauder seul au nom de l’association
• Les maraudes dans les parkings ou endroits isolés

A savoir :

– Notre but est d’apporter un peu de lumière aux SDF, nous n’apportons aucun jugement sur leur situation.

– Le vouvoiement montre que vous respectez la personne. Regardez la personne dans les yeux, beaucoup de choses peuvent passer par le regard.

– Quelques mots suffisent pour briser l’isolement et permettre à vos interlocuteurs d’exister à nouveau.

– Faites une approche en binôme, et se tenir à la hauteur de la personne sans pour autant s’asseoir.

– Approchez-vous calmement et parlez en douceur, proposez alors une boisson, à manger, ou demandez ce dont la personne à besoin. Certains SDF se méfient des mains tendues.

– Il ne faut pas réveiller les sdf, on peut seulement lui déposer de quoi faire son repas pour le lendemain.

– Etre à l’écoute est primordial, nous ne leur distribuons pas seulement de la nourriture ou des boissons, nous partagons un moment. En effet, quelques phrases permettent de briser l’isolement et leur apporter un sourire est parfois seulement ce dont un sans-abri a besoin à ce moment-là.

– Soyez attentif, vis à vis des addictions, certaines personnes sont alcoolisées ou ont un comportement étrange. Passez votre chemin si cela vous semble risqué.

– Si une personne nécessite des soins immédiats, appelez les pompiers (le 18), il n’est pas utile de leur préciser que c’est un SDF.

– Si vous maraudez en voiture, ne pas ouvrir le coffre devant un groupe afin d’éviter tout un attroupement.

– Le calme inspire le calme. En cas d’agressivité, prenez sur vous, baisser le ton et n’insistez pas.

– Certaines personnes peuvent refuser votre aide, n’insistez-pas non plus.

– Evitez la distribution sur les quais de métro et train.

– Ne rien promettre à un SDF, la frustration d’une promesse non tenue a des conséquences.

– Un SDF, saura sans doute comment vous amadouez pour obtenir ce qu’il veut, prenez un peu de recul.

– On ne fait pas de la quantité, mais avant tout de la qualité.